L'anche de bombarde - Blog Breizh Music » Blog Breizh Music 

L’anche de bombarde

L’anche de bombarde

 

Choisir une anche pour sa bombarde est toujours un exercice difficile essentiellement du fait que justement, vous n’êtes pas toujours amené à la choisir.

Souvent, lorsque vous achetez une bombarde, l’anche est livrée avec. Ce n’est pas une grosse difficulté quand la bombarde provient de chez un facteur d’instrument en Bretagne mais cela devient plus aléatoire lorsque vous achetez votre bombarde dans un magasin.Anche 2

Il arrive parfois que nos élèvent nous écrivent pour nous dire qu’ils ne comprennent pas. Ils suivent les indications de Philippe Janvier et pourtant, ils rencontrent des difficultés pour sortir un son continu de la bombarde. C’est très souvent dû à une anche trop dure, difficile à jouer.

Comment faire dans ce cas pour réussir à jouer. La première chose est de se procurer des anches fiables en précisant à la commande que vous êtes débutant et que vous avez besoin d’une anche facile à jouer. Nous préconisons de vous approvisionner auprès de Daniel Le Noan à Plougonver (22) qui fournit de nombreux sonneurs en Bretagne. Bien sûr, il existe quelques autres fabricants d’anches mais celles fabriquées par Le Noan sont réputées pour être stables et assez homogènes.

L’anche de bombarde est une anche double c’est à dire qu’elle est composée de deux fines lamelles de roseau ligaturées sur un tube. Le roseau doit être lisse, preuve d’un gougeage de bonne qualité.
Avant de jouer, il convient de la mouiller pour détendre les fibres du roseau. Il suffit pour cela de la mouiller avec les lèvres plusieurs fois ce qui va l’assouplir et permettre un meilleur accord avec le biniou ou un autre instrument.
Pour l’assouplir, il est aussi possible de masser le roseau entre le pouce et l’index pendant quelques minutes ce qui permet, anche humide, de la refermer un peu pour aider au jeu sans modifier la structure du tube.

Il est aussi assez fréquent qu’une anche neuve soit plus difficile à jouer. Il ne faut pas se décourager et il est recommandé de jouer un peu afin qu’elle se fasse et qu’elle s’assouplisse. Par contre, si elle est très dure dès le départ, inutile de s’exploser les lèvres et de se dégoûter de la bombarde, il est préférable d’en commander immédiatement une nouvelle, plus facile à jouer.

Une autre question revient souvent, à quel moment faut il changer son anche ?
Une anche dure permet d’avoir un son puissant, lorsque l’on joue en bagad ou avec un biniou par ex, et de mieux maîtriser son phrasé et ses notes à l’octave. Les coups de langue répondent mieux c’est pourquoi les sonneurs réguliers apprécient d’avoir une anche relativement ferme.
Les anches souples permettent aux débutants de travailler les muscles de l’embouchure sans s’exploser les lèvres, ce qui donne une sensation de facilité. Par contre, une anche facile va devenir instable, l’accord va commencer à varier et elle aura tendance à partir facilement à l’octave, donnant une impression de « couacs » plus fréquents. Lorsque la bombarde part à l’octave et que le son devient chancelant, il est temps de penser à changer son anche.
Le mieux est d’en avoir 2 en route en même temps pour éviter de passer d’une anche devenue très facile à une anche neuve et plus dure. De plus, cela permet de muscler l’embouchure et de se reposer ensuite avec une seconde anche plus facile car plus ancienne.Pince anche

Certains s’aventurent à fermer leur anche avec une pince à bec pour la rendre plus facile à jouer. C’est une possibilité en effet lorsque, après plusieurs tentatives de jeu, vous vous rendez compte que l’anche est réellement trop dure.
Cette opération est assez délicate et beaucoup de ceux qui la pratiquent ont commencé par en perdre une ou deux au départ, alors attention à ne pas trop pincer!
Ne pas travailler sur le haut du tube pour ne pas déformer l’olive qui est au bout du tube.
Il faut dans ce cas pincer à la base du tube (à la limite du liège) dans la parallèle de l’anche pour l’ouvrir et dans sa perpendiculaire pour la fermer. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, il faut pincer comme si on l’ouvrait pour la fermer et pas l’inverse.
Pincez légèrement de sorte que vous verrez tout juste le roseau s’ouvrir. Cela devrait être suffisant.

L’anche est fondamentale dans le jeu de la bombarde car c’est de là que part le son. La bombarde n’est qu’une chambre de résonance.

Laissez un commentaire