Choisir son accordéon diatonique - Blog Breizh Music » Blog Breizh Music 

Choisir son accordéon diatonique

Choisir son accordéon diatonique

Choisir son nouvel accordéon diatonique est toujours un exercice compliqué. Y a-t-il une marque meilleure que les autres ? Combien faut il de rangées ? Quels sont les bons critères de choix.

 

Pour commencer, inutile de mettre un gros budget dans son accordéon diatonique. Il est préférable de vous assurer que l’instrument vous plaît et que vous souhaitez continuer à jouer quelques années. Il existe des solutions de location – vente qui permettent de débuter avec un bon accordéon de base sous une forme de location mensuelle puis ensuite de l’acquérir, le montant des loyers venant en déduction du prix de vente.

Pastourelle

Saltarelle

La question du renouvellement arrive quelques années après, lorsque vous commencez à trouver du plaisir avec votre accordéon et que vous cherchez à aller plus loin, explorer des techniques plus élaborées et que vous souhaitez avoir votre propre son.

Alors comment choisir son nouvel accordéon ? Comment se sentir à l’aise avec son accordéon diatonique ?

Voici quelques éléments pour prendre votre décision.

 

La taille et le poids

B Loffet

graet e brezih

Avant toute chose, le critère le plus important à examiner est la taille et le poids de l’accordéon. Il existe des accordéons diatoniques 3 rangées et 18 basses qui sont superbes et qui permettent de tout faire. Mais leur poids et leur taille font que tout le monde ne peut pas jouer facilement avec un tel instrument. Cela va dépendre de l’âge du musicien, de son sexe. Une jeune fille aura bien du mal à rester debout pendant 45 mn avec une boite de près de 6kg sur les épaules ! Il faut par ailleurs faire attention pour les plus jeunes, aux dorsalgies que cela pourrait engendrer.

La taille est aussi un critère qu’il faut prendre en compte. Il faut que l’instrument soit facilement maniable de sorte qu’il n’y ait pas de gêne pour jouer et se sentir à l’aise dans le jeu. La profondeur de la caisse est à prendre en compte pour que le bras gauche accède facilement aux lignes de basse. La différence peut aller jusqu’à 6 cm ce qui est très important selon la corpulence du joueur.

 

Le nombre de rangées Main droite

Même si les québécois jouent beaucoup avec des diato à une rangée, il est nécessaire de choisir au moins un 2 rangs, huit basses pour jouer du répertoire breton. Et c’est largement suffisant pour jouer seul ou avec d’autres diato.

Handry 18

Castagnary

Alors pourquoi certains accordéons ont ils plus de 2 rangées à la main droite ?
Simplement parce qu’en ajoutant tout ou partie de la troisième rangée, vous allez bénéficiez de nouveaux boutons qui vont vous permettre de faciliter votre jeu. Par exemple, vous pouvez retrouver un SOL tiré ou un LA poussé que vous n’avez pas sur les 2 premiers rangs. Cela permet aussi d’avoir de nouvelles notes qui sont des demi-tons (on appelle cela des altérations) comme le Sib ou le SOL dièse. Il faut néanmoins savoir que ces notes sont surtout utilisées si vous jouez en groupe ou si vous quittez le répertoire breton.

Ainsi, c’est l’usage que vous prévoyez de faire avec votre diato (répertoire, accompagnements enrichis, jeu en groupe) qui va déterminer s’il vous faut aller au-delà de 2 rangées (2 rangs  + 2 ou 2 rangs + 5 ou 3 rangs).

 

Le nombre de rangées Main gauche

On retrouve la même logique avec les basses – accords à la main gauche. 8 boutons suffisent pour accompagner des airs. Avec 12 boutons, vous bénéficierez de nouvelles basses- accords comme le SIb ou le SOL dièse. Avec 18 boutons, vous aurez accès à plus de combinaisons comme par exemple le LA poussé alors qu’il n’est qu’en tiré dans les autres configurations.

 

Les voix et registres main droite

Selon le modèle de diato que vous choisirez, vous aurez la possibilité de moduler la note selon une, deux ou trois voix. Un accordéon diatonique a 3 voies bénéficiera d’un son Grave, Médium ou Flûte.

Modèle Bréhat 2

Stelvio

Les registres combinent ces voix ce qui permet d’enrichir le son de l’accordéon. Par exemple en ne mettant que la voix grave ou la voix flûte ou en combinant une voix grave avec une voix médium ou médium et flûte. Lorsque les 3 voix sont enclenchées, le diato a un son plus riche. Il existe plusieurs systèmes pour actionner les différents registres. Certains se situent sur la caisse de l’accordéon sous la forme d’une tirette, d’autres au-dessus des notes. Enfin, il existe des systèmes où les registres sont des leviers situés derrière la caisse qui sont actionnés par le pouce de la main droite.

Il s’agit avant tout d’une question de goût et de choix musical. Il faut en écouter plusieurs pour se faire une idée. Une fois de plus la diversité de sons sera un plus pour jouer en groupe et se différencier des autres instruments (comme un violon par exemple).

 

Les voix et registres main gauche

L’accord à la main gauche est constitué de la tonique, de la tierce et de la quinte. Un accord de LA est ainsi constitué de 3 notes : LA, DO et MI. La basse est elle constituée de la note de LA.

Il est possible de modifier cette combinaison en supprimant la tierce de l’accord (le DO dans l’exemple) et/ou en ajoutant la tierce à la basse. Cela permet dans le premier cas d’alléger l’accord et dans le second, d’enrichir la basse.

La dynamique d'un accordéon à 3 voix et toutes les altérations sur 2 octaves : un diatonique très polyvalent.

Bertrand Gaillard

En musique bretonne, il est fréquent de supprimer les tierces aux accords pour ne pas surcharger l’ensemble. Elles peuvent être remises lorsque la main droite et la main gauche passent à l’accord pour au contraire, donner de l’ampleur à l’ensemble.

Il existe plusieurs combinaisons possibles selon les accordéons diatoniques : pas de tierce du tout, des tierces partout ou alors des tierces sur les basses et pas sur les accords ou l’inverse. Les systèmes pour les modifier peuvent être dessus la caisse ou au dessus de la rangée des basses, actionnables par la main gauche pendant le jeu.

 

Les marques

Il existe beaucoup de marque d’accordéons diatoniques et vous ne manquerez pas de choix dans les modèles. Il faut éviter les effets de mode ou de contagion. Il n’y a pas un bon modèle mais le modèle qui correspond à vos attentes.

Allez discuter avec les vendeurs. Certains sont de très bons conseillers et ils sauront vous aider à prendre votre décision.

Dans tous les cas, asseyez vous et jouez plusieurs morceaux. Ecoutez le son et obligez vous à vous demander si c’est bien ce son là que vous recherchez, si l’équilibre du volume main droite – main gauche vous convient.

Jouez debout pour voir si vous êtes à l’aise avec, s’il convient à votre morphologie. N’optez pas particulièrement pour un 3 rangs, 18 basses si vous n’en n’avez pas l’usage.

 

 

 

Laissez un commentaire